top of page
Rechercher

Nouvelle Année ? Nouveau jour ?

Avez-vous déjà vu un film qui s'appelle "Un jour sans fin" ou "Le jour de la marmotte" ? C'est un film de 1993, de Harold Ramis avec Bill Murray et Andie Mc Dowell. Dans ce film, un présentateur de télévision plutôt cynique, va faire un reportage dans une petite ville des Etats-Unis où l'on célèbre "le jour de la marmotte". Ce jour-là, le 2 février, on sort une marmotte de sa tanière, et si elle s'active, l'hiver est terminé, si elle reste à dormir, l'hiver n'est pas fini.


Cette journée se passe comme prévu et le lendemain, le présentateur doit se rendre dans une autre ville pour un autre reportage. Tout se passe bien, sauf qu'une tempête de neige se déclenche, bloquant tout déplacement, et le lendemain matin, le réveil sonne et c'est à nouveau : le jour de la marmotte.


Le 2 février se joue à nouveau, encore et encore, et au bout de plusieurs jours, notre journaliste comprend qu'il est coincé dans cette journée sans pouvoir en sortir. Au début, il résiste à ce fait, il essaie de comprendre, de contrôler ce jour sans fin, puis il finit par se détendre et faire plus ample connaissance avec la journaliste qui présente cette journée avec lui.


Est-ce que le personnage finit par sortir de cette journée sans fin ? Oui ! Et comment ? En trouvant l'Amour !


Pourquoi est-ce que je vous raconte cette histoire ? Et bien, chaque année, nous nous souhaitons une bonne et heureuse année qui n'empêche ni souffrance, ni douleurs, ni pertes, etc. Nous vivons exactement ce que nous devons vivre, comme le personnage de Bill Murray, qui croit que la journée du 2 février est terminée et que le lendemain, il vivra la journée du 3 février. Dans ce rêve éveillé dans lequel nous sommes, cauchemar pour certains, le temps avance, les années s'ajoutent, du moins elles ont des chiffres qui se suivent, et pourtant, nous vivons encore et encore les mêmes schémas de manques, de besoins non pourvus, de vœux non comblés. Oui, bien-sûr, pour la plupart, nous avons l'illusion que nous avançons, que c'est mieux, et heureusement, cela se manifeste dans notre vie et notre souffrance s'allège.


Mais qu'est-ce qui fait que les choses s'améliorent ou pas dans notre vie ? Eh bien, si je regarde ce qui fait que nous évoluons positivement, c'est quand nous sommes ouverts, quand nous atteignons plus de compréhension, de calme, de sérénité, quand nous sommes plus centrés, qu'il y a moins de résistance en nous, quand nous sommes attentifs, quand nous cessons de nous agiter et que observons.


Alors, cela veut dire que si nous créons de plus belles choses quand nous sommes ouverts, aimants, centrés, positifs, cela veut dire que nous avons le pouvoir de faire cela, et c'est une excellente nouvelle ! Nous ne sommes pas dépendants d'une bonne année ou d'une mauvaise année, nous pouvons changer les choses par notre attitude, nos pensées et nos sentiments.


Et que faut-il pour sortir du 2 février, sortir du rêve de ce jour et de cette année qui se rejoue encore et encore ? Comme dans le film, il nous faut trouver l'Amour ! Dans notre réalité, il nous faut sortir de la résistance, de la critique, des rancœurs et des attentes et trouver l'Amour pur, généreux, l'Amour sans attentes, et lorsque l'on trouve cet Amour sans attentes là où il est, à l'intérieur de soi, juste là, plus près de nous que notre propre chair, alors cette énergie d'Amour déverse sa puissance au-delà de notre imagination, dans notre vie et dans le monde.


Voilà ce que je vous souhaite pour ce nouveau jour, pour cette nouvelle Année : de trouver cet Amour en vous et de le laisser vibrer dans votre vie et dans le monde, et vous libérer !



5 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page