top of page
Rechercher

Résoudre les relations familiales !

"L'accomplissement le plus élevé, c'est de n'avoir rien d'autre que l'amour envers chacun de ses parents, chacune de ses sœurs, chacun de ses frères, chacun de ses enfants. Résolvez cela et vous résolvez votre relation avec le monde." Lester Levenson


Au cours de toutes ces années d'aide aux autres, j'ai vu des beaucoup de personnes en souffrance, parfois en très grande souffrance, quand il s'agit de relations familiales. Certaines personnes ont essayé de se barricader, de se protéger en vain, avec la distance ou l'ignorance. Cela a soulagé, pendant un certain temps, mais la souffrance contenue finit souvent par gangréner et sortir au mieux sous forme de colère, au pire sous forme de maladie destructrice.


Et pourtant, voici ce que dit Lester : "Nous choisissons souvent des parents qui ont des caractéristiques similaires aux nôtres afin que nous puissions avoir continuellement une leçon sous nos yeux. C'est pour cela que nous trouvons nos parents si difficiles parfois. Si je vois quelque chose en vous qui me dérange, c'est parce que c'est quelque chose que j'ai en moi. Si je ne l'avais pas en moi, je ne pourrais même pas le voir chez vous."


Cela nous renvoie encore à la notion de responsabilité : "ce n'est pas l'autre qui est en cause, c'est moi qui ai créé ce film avec mes pensées subconscientes et qui ai invité cette personne à jouer ce rôle dans ma vie". Bien-sûr, c'est subconscient, mais ce sont nos pensées, nos scénarios, nos histoires.


Nos parents nous éduquent, pas tellement en nous inculquant des principes mais en nous montrant ce que nous sommes venus changer chez nous. Il ne s'agit pas de s'accuser ou de se culpabiliser, au contraire, il s'agit de s'aimer, d'aimer l'enfant que nous étions en lui donnant l'amour qu'il attendait, de le faire grandir en l'aidant à retrouver sa connexion à sa connaissance intuitive, qui lui donne la maîtrise, de lui apporter la sécurité en retrouvant sa véritable force, sa force intérieure et sa guidance intérieure, en apprenant à faire confiance à son intuition.


La vie est extrêmement généreuse et nous offre tous les jours des opportunités de guérir et de grandir. Alors, si nous n'avons pas nos parents pour jouer ce rôle, il est repris pas un conjoint, un supérieur hiérarchique, un collègue, au travail, une ou une ami(e), etc. Et vous allez vous retrouver dans des situations où vous ne vous sentirez pas reconnu, ou vous vous sentirez contrôlé, "on ne me fait pas confiance", ou bien pas en sécurité "je n'ai pas confiance", "on ne me fait pas confiance, "je ne sais pas si je pourrai rester", etc. Et vous pouvez fuir jusqu'à l'autre bout de la planète, cela vous accompagnera parce c'est votre histoire qui se joue et se rejoue dans votre tête et que vous projetez cette histoire dans votre vie où que vous alliez.


Et il en est ainsi depuis plusieurs vies. Voici ce que dit Lester à ce sujet : "Nous n'arrêtons pas de nous regrouper. Les attachements et les aversions nous gardent liés vie après vie. Un attachement entre deux individus les amènera à nouveau ensemble. Ou bien, une aversion fera la même chose parce qu'une aversion est un lien basé sur la résistance. Un attachement, c'est lier les gens à vous, et une aversion, c'est les tenir éloignés de vous. Dans les deux cas, vous les retenez."


Alors, la solution est simple : déblayez votre mental des manquent qui tournent en bouclent dans votre mental et créent ces films, ces histoires dans votre mental, et en même temps, vous libérez vos parents, votre famille, vos collègues, vos amis, etc. et commencez à vivre véritablement votre vie, accompagné(e) par votre plus grand soutien, l'amour le plus grand qui soit : celui de votre Être infini, la Pésence, à l'intérieur de vous, toujours avec vous, toujours là pour vous

!


Si vous n'y arrivez pas seul(e), les séminaires "Bien vivre avec l'autre", "Libérer son enfant intérieur", se libérer de l'attachement" ont été créés pour cela.


Merci pour votre lecture et bonne journée à tous!




6 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentarios


bottom of page